Accueil Guide Location saisonnière vs location longue durée : que choisir ?

Location saisonnière vs location longue durée : que choisir ?

104
0
Location saisonnière vs location longue durée : que choisir ?

Face à la montée en puissance de la saisonnière, nombreux sont les propriétaires d'appartements ou de maisons qui se posent la question : est-ce plus rentable que la ? Pour apporter une réponse claire à ce dilemme, il est nécessaire de prendre en compte de nombreux critères. Décryptage.

Avantages et inconvénients de la location saisonnière : un décryptage essentiel

Avantages et inconvénients de la location saisonnière : un décryptage essentiel

Les avantages de la location saisonnière

Avec le développement des plateformes en ligne comme Airbnb, la location saisonnière a le vent en poupe. Elle présente plusieurs avantages non négligeables. Premièrement, elle offre une rentabilité potentielle plus élevée. En effet, les tarifs pratiqués pour des locations courtes durées sont souvent supérieurs à ceux d'une location classique.

  • Possibilité d'ajuster les prix en fonction de la demande et des saisons
  • Flexibilité dans l'occupation du logement (possibilité de garder le logement disponible pour soi)
  • Risque d'impayés réduit

Les inconvénients à considérer

Cependant, cette flexibilité a un et les contraintes associées ne doivent pas être sous-estimées :

  • Gestion plus lourde : nécessité d'assurer le check-in / check-out, le nettoyage entre chaque locataire…
  • Risque de vacance locative si le bien n'est pas bien positionné ou pendant les périodes creuses
  • Possibles dégradations liées à un turnover important de locataires

Après avoir en revue les avantages et inconvénients de la location saisonnière, il convient maintenant d'examiner ceux de la location longue durée.

Location longue durée : stabilité des revenus contre flexibilité locative

Location longue durée : stabilité des revenus contre flexibilité locative

Les atouts de la location longue durée

Le premier avantage qui vient à l'esprit quand on pense à la location longue durée, c'est bien sûr la stabilité des revenus. Avec un bail de plusieurs années, le propriétaire a l' d'un loyer qui tombe chaque mois.

  • Risque de vacance locative quasi nul
  • Gestion simplifiée : pas besoin de chercher constamment de nouveaux locataires ni d'organiser des visites régulières du logement
  • Frais d'entretien potentiellement réduits grâce à un turnover moins important
Lire aussi :  Peinture écologique : choisir des couleurs saines pour son intérieur

Les limites de ce type de location

Cependant, cette tranquillité a aussi son revers :

  • Rentabilité parfois inférieure à celle d'une location saisonnière (surtout dans les zones très touristiques)
  • Mauvais payeurs : en cas d'impayés, les procédures pour récupérer son bien peuvent être longues et coûteuses
  • Manque de flexibilité : impossibilité d'utiliser le bien pendant la durée du bail

Passons maintenant à un critère qui peut peser lourd dans la balance lors de la : la fiscalité.

La fiscalité comme critère de choix entre location saisonnière et location à l'année

Fiscalité de la location saisonnière

Les revenus issus de la location saisonnière sont soumis à des règles fiscales spécifiques. Ils doivent être déclarés comme (BIC). Cela permet éventuellement de bénéficier d'un abattement forfaitaire pour frais de 50% ou 71%, selon le montant des recettes.

Fiscalité de la location longue durée

En ce qui concerne la location longue durée non meublée, les revenus sont considérés comme des revenus fonciers, et peuvent donc être soumis à un abattement forfaitaire pour frais de 30%. Pour une location meublée, ils sont déclarés en BIC, avec possibilité d'opter pour le régime réel qui permet d'amortir le bien immobilier.

Lire aussi :  Investissement locatif en courte durée : maximiser vos revenus

Maintenant que nous avons passé en revue les avantages, inconvénients et implications fiscales des deux types de locations, penchons-nous sur leur gestion locative et rentabilité.

Gestion locative et rentabilité : évaluer les options pour maximiser son

Gestion locative et rentabilité : évaluer les options pour maximiser son investissement

Gestion locative : choisir entre gestion personnelle et délégation

La question de la gestion locative est centrale dans le choix entre location saisonnière et location longue durée. La première demande un investissement en temps significatif, ou la souscription d'un contrat de gestion avec une agence, alors que la seconde peut être gérée plus sereinement.

Rentabilité : une équation à plusieurs inconnues

La rentabilité dépend de nombreux facteurs : prix d'achat du bien, charges de , frais d'agence, travaux à réaliser, taux d'occupation… Il est donc essentiel de faire ses calculs avant de prendre une décision.

Pour conclure cet article, notre préconisation, souligner que le choix entre location saisonnière et location longue durée ne peut se résumer à une simple question de rentabilité. D'autres facteurs entrent en jeu, comme votre disponibilité pour gérer la location, votre au risque ou encore vos objectifs patrimoniaux.

4.6/5 - (10 votes)