Accueil Guide PTZ : comment bénéficier du Prêt à Taux Zéro ?

PTZ : comment bénéficier du Prêt à Taux Zéro ?

154
0
PTZ  : comment bénéficier du Prêt à Taux Zéro ?

Le prêt à zéro, plus communément appelé PTZ, suscite un grand intérêt auprès des primo-accédants. Cette aide financière de l'État permet en effet d'accéder à la propriété dans de meilleures conditions. Mais comment bénéficier du PTZ  ? Quelles sont les démarches à suivre et les conditions d'éligibilité ? Faisons le point.

Qu'est-ce que le prêt à taux zéro (PTZ) ?

Qu'est-ce que le prêt à taux zéro (ptz) ?

Définition du PTZ

Le Prêt à Taux Zéro, ou PTZ, est une aide financière accordée par l'État aux personnes qui souhaitent devenir propriétaires pour la première fois. Comme son nom l'indique, ce prêt n'a aucun taux d'intérêt et ne génère donc pas de frais supplémentaires pour l'emprunteur.

Objectif du PTZ

Cet a été mis en place pour faciliter l'accès à la propriété aux ménages modestes et intermédiaires. Il concerne principalement l'acquisition d'un logement neuf mais peut également être accordé pour des travaux de réhabilitation dans l'ancien.

Avant d'envisager un PTZ, notre préconisation est de connaître les différentes conditions pour y être éligible.

Les conditions d'éligibilité au PTZ en 2023

Vos revenus

Pour bénéficier d'un PTZ, vos revenus ne doivent pas dépasser un certain plafond. Ce dernier est fixé en fonction de la composition du ménage et de la zone géographique.

La du logement

Le PTZ est accordé pour l' d'un logement neuf ou, sous certaines conditions, d'un logement ancien nécessitant des travaux.

Votre statut d'emprunteur

Pour être éligible au PTZ, vous devez être primo-accédant, c'est-à-dire que vous ne devez pas avoir été propriétaire de votre résidence principale durant les deux dernières années précédant la demande de prêt.

Lire aussi :  Amélioration et valorisation des biens : augmenter la rentabilité locative

Maintenant que vous savez si vous êtes éligible ou non, il serait intéressant de comment calculer le montant du PTZ.

Comment calculer le montant de votre prêt à taux zéro

Les critères pris en compte

Pour déterminer le montant du PTZ, plusieurs éléments sont pris en compte : le coût total de l'opération, la composition du foyer et la localisation du bien.

Evaluation du montant maximal

Zone géographique % du coût total de l'opération (neuf)
A et B1 (zones très tendues) 40%
B2 et C (zones moins tendues) 20%

Le montant du PTZ ne peut donc pas dépasser 40% du coût total de l'opération dans les zones très tendues et 20% dans les zones moins tendues.

Notre conseil est de connaître la durée de du PTZ.

La durée de remboursement du PTZ : ce qu'il faut savoir

Durée maximale et période de différé

La durée maximale d'un PTZ est fixée à 25 ans, incluant une période de différé pendant laquelle l'emprunteur ne rembourse pas le prêt. Cette période varie en fonction des revenus du ménage, pouvant aller jusqu'à 15 ans pour les ménages aux revenus les plus modestes.

Passons maintenant aux démarches pour obtenir un prêt à taux zéro.

Les démarches pour obtenir un prêt à taux zéro

Contactez votre ou un en crédit immobilier

Pour obtenir un PTZ, vous devez contacter une banque partenaire ou faire appel à un courtier en crédit immobilier qui se chargera des démarches à votre place. Vous devrez fournir toute une série de documents justificatifs.

Lire aussi :  Pilotage de chantier : les meilleures pratiques pour une maîtrise d'œuvre efficace

Et si vous envisagez d'acheter un logement ancien avec le PTZ ?

L'achat d'un logement ancien avec le PTZ : est-ce possible ?

L'achat d'un logement ancien avec le ptz : est-ce possible ?

Conditions spécifiques pour l'ancien

Sous certaines conditions, il est possible de bénéficier d'un PTZ pour l'achat d'un logement ancien. Le bien doit cependant être situé dans une rurale ou dans une zone de revitalisation rurale et nécessiter des travaux importants.

Enfin, le PTZ peut également être cumulé avec d'autres aides financières.

Le cumul du PTZ avec d'autres aides financières

Le cumul du ptz avec d'autres aides financières

Cumul possible avec un prêt immobilier classique

Le PTZ peut être complété par un prêt immobilier classique. Il ne en effet qu'une partie du coût total de l'opération.

Bénéficiez également d'aides locales

Il est aussi possible de cumuler le PTZ avec diverses aides locales : prêts à l'accession sociale, aide personnalisée au logement…

Pour terminer, rappelons que le PTZ est une opportunité pour les primo-accédants souhaitant accéder à la propriété. N'hésitez pas à vous renseigner auprès de votre banque ou de votre courtier pour savoir si vous êtes éligible et comment en bénéficier.

4.4/5 - (7 votes)