Accueil Investissement LMP et LMNP : quel financement pour l’immobilier locatif professionnel ?

LMP et LMNP : quel financement pour l’immobilier locatif professionnel ?

382
0
LMP et LMNP : quel financement pour l'immobilier locatif professionnel ?

La question du d'un investissement immobilier est cruciale, surtout si vous envisagez de le faire sous les statuts LMP (Loueur en Meublé ) ou LMNP (Loueur en Meublé Non Professionnel). Le choix de l'un ou l'autre a des implications importantes sur le plan fiscal et social. C'est pourquoi, nous allons vous aider à mieux comprendre ces deux statuts et à déterminer celui qui serait le plus adapté à votre projet.

Comprendre les statuts LMP et LMNP : définitions et distinctions clés

Définition du LMP et du LMNP

Le Loueur en Meublé Professionnel (LMP) est un statut accordé aux propriétaires qui louent un meublé dans une démarche professionnelle. Quant au Loueur en Meublé Non Professionnel (LMNP), il concerne les propriétaires qui louent leur bien meublé sans en faire leur activité principale.

Les principales différences entre LMP et LMNP

La principale différence entre ces deux statuts réside dans la manière dont ils sont traités fiscalement, mais aussi dans les obligations auxquelles ils sont soumis. Par exemple, le LMP suppose que les revenus locatifs soient supérieurs aux autres revenus professionnels du foyer fiscal, tandis que pour le LMNP, il n'y a pas de condition de recettes.

Proposons maintenant une analyse plus approfondie sur comment financer son investissement meublé selon que l'on opte pour le statut LMP ou LMNP.

Financement d'un investissement locatif meublé : lMP ou LMNP ?

Financement d'un investissement locatif meublé : lmp ou lmnp ?

Le financement sous le statut LMP

Avec le LMP, les possibilités de financement sont multiples. Vous pouvez notamment solliciter un immobilier auprès d'une , mais aussi recourir à des fonds propres. De plus, en étant LMP, vous avez la possibilité de déduire l'intégralité de vos charges (intérêts d'emprunt inclus).

Lire aussi :  Évolution démographique et demande immobilière : préparer l'avenir

Le financement sous le statut LMNP

Sous le régime du LMNP, tout comme avec le LMP, l'emprunt immobilier est une solution envisageable pour financer votre projet. En revanche, la déductibilité des charges et intérêts d'emprunt est moins avantageuse.

Au-delà du simple aspect du financement, il est essentiel de prendre en compte plusieurs critères pour choisir entre le statut de Loueur en Meublé Professionnel ou Non Professionnel.

Critères de choix : opter pour le statut de loueur en meublé professionnel ou non professionnel

Les revenus attendus

Selon que vous envisagez votre investissement locatif comme une source de revenus principale (LMP) ou complémentaire (LMNP), cela peut influencer votre choix.

Votre capacité à gérer une activité professionnelle

En effet, être LMP implique d'avoir une activité professionnelle en tant que tel. Cela nécessite plus de et d'efforts comparativement au statut de LMNP.

Si vous envisagez de vous engager sous le statut LMP, notre préconisation, bien comprendre les avantages fiscaux qu'il offre.

Avantages fiscaux du LMP : ce qu'il faut savoir avant de s'engager

des régimes micro-BIC ou réel

Sous le statut LMP, selon votre chiffre d'affaires, vous pouvez bénéficier du régime micro-BIC ou bien opter pour le régime réel qui permet la déduction des charges et amortissements.

Exonération de l'impôt sur la fortune immobilière (IFI)

L'un des autres avantages majeurs du LMP est l'exonération de l'IFI, sous certaines conditions.

Lire aussi :  Croissance des quartiers émergents : où investir en priorité ?

Maintenant que nous avons abordé les avantages fiscaux du LMP, voyons concrètement comment investir en tant que Loueur en Meublé Professionnel.

Investir en tant que LMP : conditions et démarches à suivre

Investir en tant que lmp : conditions et démarches à suivre

Répondre aux conditions pour obtenir le statut LMP

Pour obtenir le statut LMP, il faut répondre à plusieurs critères comme réaliser plus de 23 000€ TTC par an de recettes locatives ou encore être inscrit au registre du commerce et des sociétés.

Faire les démarches administratives nécessaires

Outre ces conditions, l' doit accomplir certaines démarches administratives comme s'inscrire au (RSI) et déclarer ses revenus selon le régime fiscal choisi.

S'engager en tant que LMP a bien évidemment des implications financières et sociales importantes.

Les implications financières et sociales du statut LMP

Les implications financières et sociales du statut lmp

Implications financières

En devenant LMP, vous bénéficiez d'avantages fiscaux, mais cela implique aussi une imposition plus élevée notamment en ce qui concerne la contribution sociale généralisée (CSG) et la contribution pour le remboursement de la dette sociale (CRDS).

Implications sociales

Sous le statut LMP, vous êtes considéré comme un professionnel. Cela signifie que vous devez cotiser au Régime Social des Indépendants, ce qui peut représenter une charge importante.

Pour conclure cet article, notre préconisation, rappeler que choisir entre le statut LMP ou LMNP dépend principalement de vos objectifs d'investissement locatif, de votre situation personnelle et professionnelle ainsi que de votre capacité à gérer une activité locative. Assurez-vous donc d'étudier attentivement chaque aspect avant de faire votre choix.

4.6/5 - (7 votes)