Accueil Investissement Louer en meublé professionnel (LMP) pour échapper à l’IFI : mythe ou...

Louer en meublé professionnel (LMP) pour échapper à l’IFI : mythe ou réalité ?

134
0
Louer en meublé professionnel (LMP) pour échapper à l’IFI : mythe ou réalité ?

Dans le paysage fiscal français, la meublée professionnelle (LMP) offre une série d'avantages alléchants pour les investisseurs. L'un des plus convoités est l'exonération de l'Impôt sur la Fortune Immobilière (IFI). Mais est-ce vraiment une réalité accessible à tous ou faut-il rester prudent face à ce qui pourrait n'être qu'un mythe ? C'est ce que nous allons détailler dans cet article.

Location meublée et IFI : comprendre l'exonération

Les règles de l'IFI en matière de location meublée

L'IFI s'applique aux patrimoines immobiliers nets supérieurs à 1, 3 million d'euros. Le taux d'imposition varie entre 0, 50% et 1, 50%, selon la valeur du patrimoine. Toutefois, la résidence principale bénéficie d'un abattement de 30%. Dans le cadre de la location meublée, un bien peut être exclu du calcul de l'IFI à condition que certaines conditions spécifiques soient ées.

L'exonération IFI pour les loueurs en meublé professionnels

Pour être exonéré d'IFI en tant que loueur en meublé , il est essentiel que cette activité soit exercée de manière principale et effective. Concrètement, cela signifie que les revenus générés par la location représentent au moins 50% des revenus d'activité du contribuable.

Nous venons donc de voir que l'exonération de l'IFI pour les LMP est bien réelle, mais elle est soumise à des conditions strictes. Voyons donc quels sont les critères pour obtenir le statut de loueur en meublé professionnel.

Critères pour bénéficier du statut de Loueur en Meublé Professionnel (LMP)

L'évolution réglementaire du statut LMP

Il est conseillé de rappeler que depuis 2009, les critères d'accès au statut de LMP ont été durcis. Cela a rendu plus complexe l'obtention de ce statut, notamment par rapport à celui de loueur en meublé non professionnel (LMNP).

Les critères indispensables pour le statut LMP

Pour obtenir le statut de LMP et ainsi potentiellement échapper à l'IFI, il faut remplir trois conditions principales : être inscrit au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS) en tant que loueur professionnel, réaliser annuellement plus de 23 000 euros de recettes locatives et ces dernières doivent représenter plus de la moitié des revenus professionnels.

Lire aussi :  Optimiser son portefeuille : stratégies de diversification immobilière

Maintenant que vous comprenez mieux les critères pour obtenir le statut LMP, intéressons-nous aux avantages fiscaux qui y sont liés.

Les avantages fiscaux du statut LMP, au-delà de l'IFI

La déduction intégrale des charges

Avec le statut LMP, vous pouvez déduire intégralement vos charges liées à votre activité locative. Cela permet de diminuer considérablement le montant des impôts à payer.

La possibilité d'amortir le bien

Autre avantage non négligeable, la possibilité d'amortir votre . En effet, les LMP peuvent déduire chaque année une part du d'achat de leur bien , ce qui permet là aussi de réduire l'assiette taxable.

Mais alors, étant donné ces avantages fiscaux, peut-on vraiment se poser la question de l'exonération d'IFI en tant que LMP ?

Exonération d'IFI en LMP : réalité ou illusion ?

L'exonération IFI : une réalité sous conditions

Comme nous avons pu le voir précédemment, obtenir l'exonération de l'IFI en tant que LMP est bel et bien une réalité. Cependant, elle ne concerne que ceux qui remplissent les conditions strictes établies par la législation fiscale.

Nous avons donc constaté que l'exonération d'IFI est possible pour les loueurs en meublé professionnels. Mais comment cela se compare-t-il à la situation des loueurs en meublé non professionnels ?

Statut LMP vs LMNP : quel réel sur la fiscalité ?

L'exonération IFI : une différence majeure entre LMP et LMNP

Si les deux statuts permettent la location meublée, seule l'activité exercée sous statut LMP permet potentiellement de bénéficier de l'exonération d'IFI. Cependant, les critères pour obtenir ce statut sont plus stricts que pour le LMNP.

Avantages fiscaux du LMP par rapport au LMNP

Outre l'exonération d'IFI, le statut de LMP offre plusieurs autres avantages fiscaux par rapport au statut de LMNP. Parmi eux, la possibilité de déduire intégralement les charges et d'amortir le bien immobilier.

Lire aussi :  Assurances pour propriétaires : couvertures essentielles en gestion locative

Ceci étant dit, il est à noter qu'il existe également des pièges à éviter lorsque l'on vise l'exonération de l'IFI en tant que LMP.

Les pièges à éviter lorsqu'on vise l'exonération de l'IFI par le LMP

L'importance de respecter scrupuleusement les conditions

Afin d'éviter tout risque fiscal, il est impératif de respecter précisément les conditions stipulées dans l'article 975 V du CGI pour être exonéré d'Impôt sur la Fortune Immobilière liée à l'activité de location meublée.

Gérer correctement la transition entre LMNP et LMP

Attention également lors du passage du statut LMNP à celui de LMP. Cette transition doit être gérée avec soin pour éviter toute erreur pouvant entraîner un .

Il est donc crucial d'être conscient des pièges inhérents à une stratégie visant à bénéficier de la réduction IFI grâce au statut LMP. Mais quelles sont alors les bonnes pratiques pour mener à bien cet ?

Investir en LMP : les bonnes pratiques pour une stratégie optimale

Choisir le bon bien immobilier

La de l'investissement est primordiale. Il est essentiel d'investir dans un bien de qualité, situé dans une zone géographique attractive afin de garantir des revenus locatifs stables.

Maitriser parfaitement la réglementation

Une connaissance parfaite de la réglementation fiscale et du statut LMP est indispensable pour maximiser les avantages fiscaux sans tomber dans les pièges.

Pour conclure, louer en meublé professionnel pour échapper à l'IFI est une réalité accessible à ceux qui peuvent remplir une série de conditions strictes. Cependant, il ne faut pas négliger les contraintes et les risques potentiels que cela représente. Une bonne préparation, un choix judicieux du bien immobilier et une gestion rigoureuse sont autant d'éléments clés pour réussir son investissement en location meublée professionnelle.

4.3/5 - (3 votes)