Accueil Investissement Prêts conventionnés : une option méconnue pour financer son logement

Prêts conventionnés : une option méconnue pour financer son logement

63
0
Prêts conventionnés : une option méconnue pour financer son logement

Les prêts conventionnés sont une option de financement que beaucoup ignorent alors qu'ils offrent des avantages intéressants pour l'accession à la propriété. Dans cet article, nous allons faire le point sur cette offre particulière, en dressant un panorama de ses caractéristiques et de ses bénéfices potentiels.

Qu'est-ce que le : une première approche

Définition du prêt conventionné

Le prêt conventionné, également désigné sous le PC, est un type de accordé par les banques qui ont une convention avec l'État. Ce dispositif a été mis en place afin d'aider les ménages aux revenus modestes à accéder à la propriété ou à améliorer leur habitat.

Pourquoi opter pour un prêt conventionné ?

L'attractivité du prêt conventionné réside surtout dans sa souplesse d'utilisation et dans les diverses aides associées qu'il permet de solliciter. En effet, contrairement à certains autres types de prêts, il ne présente pas de plafond quant au montant empruntable et peut financer aussi bien une résidence principale qu'une .

Passons maintenant aux conditions d'éligibilité à ce type de financement.

Les conditions d'éligibilité au prêt conventionné : qui peut en bénéficier ?

Critères généraux d'éligibilité

Pour être éligible au prêt conventionné, aucun plafond de ressources n'est exigé. En d'autres termes, que vous soyez célibataire, en couple, avec ou sans enfants, quels que soient vos revenus, vous pouvez demander à bénéficier de ce type de prêt.

Conditions spécifiques liées au logement

Notre conseil est de noter que le prêt conventionné ne peut financer que des résidences principales. De plus, le bien immobilier doit respecter un certain niveau de performance énergétique.

Après avoir vu les conditions d'éligibilité, intéressons-nous aux différents projets immobiliers qui peuvent être financés par le prêt conventionné.

Acheter, construire ou rénover : les projets immobiliers finançables avec le prêt conventionné

Acheter, construire ou rénover : les projets immobiliers finançables avec le prêt conventionné

Achat et immobilière

Le prêt conventionné permet de financer l'achat d'un bien immobilier neuf ou ancien destiné à être occupé comme résidence principale. Il peut également servir à la construction d'une maison individuelle.

Lire aussi :  Villes étudiantes et colocation : où investir dans l'immobilier locatif ?

et amélioration du logement

Ce type de crédit peut également être sollicité pour la réalisation de travaux dans une habitation existante. Cela comprend la rénovation globale du bien mais aussi des travaux visant à améliorer sa performance énergétique.

Maintenant que nous savons quelles opérations peuvent être financées par un prêt conventionné, passons en revue les détails financiers relatifs à ce dispositif.

Détails financiers du prêt conventionné : montant, taux et durée de remboursement

Détails financiers du prêt conventionné : montant, taux et durée de remboursement

Montant du prêt conventionné

Comme mentionné précédemment, le prêt conventionné ne comporte pas de limitation de montant. Cependant, les établissements bancaires fixent généralement un minimum et un maximum.

Taux d'intérêt et durée de remboursement

Les taux d'intérêts des prêts conventionnés, bien que réglementés, varient en fonction de la durée du prêt. Cette dernière peut s'étendre jusqu'à 35 ans.

Tableau comparatif des taux en fonction de la durée :

Durée du prêt Taux d'intérêt (approximatif)
15 ans 1, 47 %
20 ans 1, 65 %
25 ans 1, 80 %
30 ans 2, 10 %
Données à titre indicatif sujets à variations.

Une fois ces aspects techniques abordés, voyons quels sont les avantages spécifiques du prêt conventionné.

Les avantages spécifiques du prêt conventionné pour l'acquisition de votre logement

et protection de l'emprunteur

L'un des grands avantages du prêt conventionné est qu'il offre une protection à l'emprunteur. En effet, en cas de difficultés de remboursement, l'État peut intervenir pour aider l'emprunteur.

Accès facilité à certaines aides

Opter pour un prêt conventionné peut ouvrir les portes à d'autres aides financières pour l'acquisition d'un logement. C'est ce que nous allons voir dans la prochaine partie.

Lire aussi :  Assurance loyers impayés : est-ce vraiment nécessaire ?

Cumul du prêt conventionné avec d'autres aides : pTZ, aPL et autres dispositifs

Cumul du prêt conventionné avec d'autres aides : ptz, apl et autres dispositifs

Prêt à Taux Zéro (PTZ)

Le prêt conventionné peut être cumulé avec le Prêt à Taux Zéro, une aide accordée aux primo-accédants pour l'achat d'une résidence principale.

Aides Personnalisées au Logement (APL)

C'est l'autre grand atout du prêt conventionné : il donne aux APL, qui permettent de réduire considérablement le coût total du crédit.

Maintenant que nous avons passé en revue les différentes aides pouvant être cumulées avec le prêt conventionné, intéressons-nous au processus d'obtention de ce dernier.

Comment obtenir un prêt conventionné : démarches et organismes compétents

Démarches nécessaires

Pour bénéficier d'un prêt conventionné, il faut se rapprocher d'une banque ayant signé une convention avec l'État. Il est recommandé de comparer les offres afin d'opter pour celle qui sera la plus avantageuse.

Les organismes compétents

La plupart des banques et des établissements de crédit proposent le prêt conventionné, il convient donc de se rapprocher directement de ces institutions.

Pour conclure cet article, faisons un rapide récapitulatif des points clés abordés.

Le prêt conventionné est un dispositif mis en place par l'État visant à faciliter l'accès à la propriété pour tous, sans tenir compte des revenus. Il peut financer aussi bien l'achat que la construction ou la rénovation d'un logement. Sa durée peut aller jusqu'à 35 ans et son taux d'intérêt est réglementé. De plus, il donne droit à certaines aides comme le PTZ ou les APL. Pour en bénéficier, il suffit de s'adresser à une banque ayant conclu une convention avec l'État.

4/5 - (4 votes)