Accueil Investissement Amélioration et valorisation des biens : augmenter la rentabilité locative

Amélioration et valorisation des biens : augmenter la rentabilité locative

706
0
Amélioration et valorisation des biens : augmenter la rentabilité locative

En ces incertains, l'investissement immobilier reste une valeur sûre. Toutefois, pour que ce placement soit rentable, il est nécessaire de bien optimiser et valoriser vos biens afin d'augmenter la rentabilité locative. Voici donc quelques pistes à explorer.

Méthodes pour calculer la rentabilité locative de votre investissement

de la rentabilité locative

Avant toute chose, il convient de comprendre ce qu'est la rentabilité locative. Il s'agit du rapport entre le revenu annuel net généré par un bien et son coût d', exprimé en . Plus ce est élevé, plus l'investissement est rentable.

Calcul brut, net ou net-net : quelle différence ?

Il existe plusieurs manières de calculer cette rentabilité : le calcul brut qui ne prend en compte que les loyers perçus et le prix d'achat du bien ; le calcul net qui intègre également les charges non récupérables sur le locataire ; et enfin le calcul net-net qui englobe tous les coûts inhérents à l'investissement (travaux, frais de …).

Tableau comparatif des différents types de calculs de rentabilités
Type de calcul Loyers perçus Prix d'achat du bien Charges non récupérables Frais divers
Rentabilité brute
Rentabilité nette
Rentabilité net-net ✓ ✓ ✓

Ce premier point abordé, il est temps d'explorer les leviers qui permettent d'améliorer cette rentabilité.

Les leviers d'optimisation financière et fiscale en immobilier locatif

L'importance du choix du régime fiscal

Pour optimiser la fiscalité de votre investissement locatif, il convient de bien choisir son régime fiscal. Il existe plusieurs options : micro-foncier, régime réel… Chaque option a ses avantages et inconvénients, il est donc nécessaire de bien se renseigner avant de faire son choix.

Réaliser des travaux déductibles des revenus fonciers

L'une des stratégies pour optimiser le rendement de votre investissement est de réaliser des travaux qui seront déductibles de vos revenus fonciers. Cela peut inclure la rénovation, l'amélioration ou encore la modernisation de votre bien.

Lire aussi :  Calcul du bouquet en viager : méthodes et astuces

Mais pour éviter que votre bien ne reste vacant trop longtemps, il faut aussi penser à des stratégies pour minimiser la vacance locative.

Stratégies efficaces pour minimiser la vacance locative

Avoir une politique de loyer compétitive

Un des moyens les plus efficaces pour minimiser la vacance locative, c'est de proposer un loyer en adéquation avec le marché. Pour cela, il est impératif de bien connaître le marché local et d'ajuster le montant du loyer en conséquence.

Mettre en valeur son

Pour attirer les locataires, rien ne vaut un bien bien entretenu et mis en valeur. Des photos professionnelles, une description détaillée et attractive : autant d'éléments qui vont aider à séduire les potentiels locataires.

Cependant, l'attractivité d'un bien ne suffit pas toujours. Il est aussi crucial d'envisager des travaux de rénovation pour accroître sa valeur.

La rénovation : un moyen incontournable pour accroître la valeur de son bien

La rénovation : un moyen incontournable pour accroître la valeur de son bien

Les travaux de rénovation à envisager

Selon l'état initial du bien, différents types de travaux peuvent être envisagés : rafraîchissement des peintures, mise aux normes électriques ou encore installation d'une . Ces actions permettent non seulement d'accroitre la valeur du bien mais aussi d'améliorer son confort pour le locataire.

L' des travaux sur la valorisation du bien

Rénover son logement peut s'avérer être un investissement rentable sur le long terme. En effet, cela peut permettre d'augmenter le loyer ou de vendre le bien plus cher si vous décidez de le revendre.

Mais avant même de penser à la rénovation, il faut bien choisir l'emplacement du bien immobilier. Voyons donc comment sélectionner un quartier porteur pour l'investissement locatif.

Critères de sélection d'un quartier porteur pour l'investissement locatif

Critères de sélection d'un quartier porteur pour l'investissement locatif

L'importance de la localisation

Comme on dit souvent en immobilier : « l'emplacement, c'est tout ». Un bien situé dans un quartier dynamique et attractif sera plus facile à louer et aura une meilleure valorisation sur le long terme.

Lire aussi :  Ravalement de façade et aides financières disponibles : faites le bon choix

Les critères à prendre en compte

  • La proximité des commodités (commerces, transports…)
  • La présence d'écoles, universités…
  • Le dynamisme économique du quartier
  • L'évolution prévue du quartier (projets urbains…)

Dès lors que l'emplacement est choisi, il convient ensuite de penser à l'aménagement intérieur du logement pour séduire les locataires.

Optimiser l'espace et l'aménagement pour séduire les locataires

Optimiser l'espace et l'aménagement pour séduire les locataires

Penser à la fonctionnalité avant tout

Rien ne sert d'avoir un grand espace s'il n'est pas fonctionnel. Pensez donc à optimiser chaque mètre carré en tenant compte des besoins et attentes des futurs locataires : rangements, cuisine équipée, coin bureau…

Miser sur la décoration

Une décoration soignée et neutre permettra aux potentiels locataires de se projeter plus facilement. C'est un point à ne pas négliger pour rendre le logement attractif.

Pour finir, rappelons que la gestion est une clé essentielle pour assurer une rentabilité locative pérenne.

Gestion locative : clé pour une rentabilité locative pérenne

L'importance d'une bonne gestion locative

La réussite d'un investissement immobilier passe aussi par une bonne gestion locative : sélection rigoureuse du locataire, gestion des travaux, suivi des loyers… Autant de tâches qui peuvent être confiées à un professionnel si vous ne souhaitez pas vous en occuper vous-même.

Faire appel à un gestionnaire locatif : avantages et inconvénients

Faire appel à un gestionnaire peut avoir de nombreux avantages : gain de temps, tranquillité d'esprit… Mais cela a aussi un coût. Il faut donc bien peser le pour et le contre avant de prendre une décision.

En somme, l'optimisation et la valorisation d'un bien immobilier passent par plusieurs étapes : calcul du rendement, optimisation fiscale, diminution de la vacance locative, rénovation, choix stratégique de l'emplacement et aménagement intérieur attrayant. Enfin, n'oublions pas l'importance d'une bonne gestion locative pour assurer une rentabilité stable sur le long terme.

4.2/5 - (11 votes)